Aller directement au contenu

Produisez votre EPPI tout en réduisant votre empreinte environnementale

En remplacement de la distillation, seul procédé autorisé jusqu’en 2017 en Europe pour produire de l’Eau Pour Préparation Injectable (EPPI), Veolia propose une solution innovante basée sur la production de l’EPPI à froid par voie membranaire. L’Orion MK3 permet en effet de produire une EPPI avec un excellent niveau de qualité minérale et bactériologique, dans le respect des Pharmacopées, …

Produisez votre EPPI tout en réduisant votre empreinte environnementale
Veolia propose une solution innovante basée sur la production de l’EPPI à froid par voie membranaire. L’Orion MK3 permet en effet de produire une EPPI avec un excellent niveau de qualité minérale et bactériologique, dans le respect des Pharmacopées, tout en limitant l’empreinte environnementale.

En remplacement de la distillation, seul procédé autorisé jusqu’en 2017 en Europe pour produire de l’Eau Pour Préparation Injectable (EPPI), Veolia propose une solution innovante basée sur la production de l’EPPI à froid par voie membranaire. L’Orion MK3 permet en effet de produire une EPPI avec un excellent niveau de qualité minérale et bactériologique, dans le respect des Pharmacopées, tout en limitant l’empreinte environnementale. A l’heure du «zéro carbone», cette solution plus écologique que la distillation classique, commence à séduire l’industrie pharmaceutique qui, elle aussi, tend à se tourner et à investir dans des équipements plus durables. Explications avec Frédéric Monnier, ingénieur commercial chez Veolia Water Technologies. Propos recueillis par Nathalie Delmas

Si la solution Orion existe depuis une vingtaine d’années chez Veolia, sa dernière version, en revanche, se veut avant-gardiste dans la production de l’EPPI à froid par voie membranaire. Qu’en est-il ?

Frédéric Monnier : Effectivement, la solution Orion existe depuis une vingtaine d’années, mais elle n’a cessé d’évoluer. D’équipement standard, l’Orion est devenu une solution sur-mesure de par la multiplicité de ses options pour s’adapter aux clients et aux contraintes pharmaceutiques. C’est un produit qui a évolué avec l’expérience client et les réglementations.

L’Orion est disponible en trois modèles avec une gamme étendue de débits allant de 0,5 à 20m3/h. La Série S répond aux exigences ultimes en matière de durabilité avec des technologies optimisées réduisant la consommation globale d’énergie, d’eau et permettant des économies opérationnelles sur le long terme. La Série E est notre Orion de milieu de gamme. Elle réduit la consommation d’eau par sa recirculation. La Série C, notre Orion classique, offre la technologie de base Orion comme un modèle d’investissement des plus économiques. L’Orion a ainsi connu différentes versions. Sa dernière version, l’Orion MK3, permet de répondre à la législation en cours et propose à l’industrie pharmaceutique la production de l’EPPI à froid par voie membranaire.

A qui s’adresse cette dernière version de la solution Orion ?

F.M. : L’Orion MK3, un produit haut de gamme, répond aux besoins des industries pharmaceutiques qui produisent des vaccins, de l’injectable ou des produits à valeur ajoutée et qui souhaitent tendre vers le développement durable. De nombreux clients l’ont déjà adopté en France dans leur process.

Que comprend ce système d’eau purifiée qui utilise la voie membranaire et quelles sont ses caractéristiques techniques ?

F.M. : Le système d’eau purifiée Orion comprend, en standard, une osmose inverse (OI) à passe unique ou à double passe, un dégazage membranaire pour éliminer principalement le dioxyde de carbone dissous, ainsi qu’une électro-désionisation en continu permettant d’obtenir une conductivité plus de dix fois inférieure à 1,0 µS/cm au point d’utilisation.

Il est conçu pour supporter régulièrement une désinfection thermique à 80°C et avec l’ajout d’un module optionnel d’ultrafiltration pour assurer l’élimination des endotoxines, il répond à toutes les exigences de la nouvelle monographie de l’EPPI. L’Orion se présente sous la forme d’un système multi-technologies monté sur skids. Tous les systèmes suivent nos strictes directives de fabrication en matière de développement durable et sont testés FAT avant livraison.

9 fois moins énergivore qu’avec un système de distillation classique

En quoi Orion est une solution durable pour les applications pharmaceutiques?

F.M. : Notre engagement en matière de développement durable est au cœur de toutes nos activités et nous nous efforçons d’aider nos clients à atteindre leurs propres objectifs en matière de développement durable. C’est aussi la force motrice d’Orion qui se veut une solution durable pour les applications pharmaceutiques.

Veolia est allée loin dans la conception de cette solution en proposant des options visant à réduire drastiquement les consommations d’eau, notamment par le biais d’une membrane de recyclage avec un concept inédit permettant des rendements exceptionnels. Cette solution peut, par exemple, réduire la consommation globale d’eau et d’énergie grâce à un cycle de réutilisation et à l’introduction de pompes plus écoénergétiques. La membrane de recyclage permet ainsi de réduire la perte en eau de 25 à 10 %.

L’Orion possède des pompes et des systèmes intelligents de manière à pouvoir adapter ses débits à son fonctionnement afin de consommer l’énergie la plus juste. La solution fonctionne de manière régulée en fonction du besoin. Le fonctionnement de l’Orion permet de travailler à différents couples débit/pression en fonction des situations (puisage, rebouclage) de manière à économiser l’énergie des pompes ainsi que le refroidissement. Pour fournir de telles performances essentielles de manière durable, l’Orion est livré avec une multitude de nouvelles technologies innovantes et de pointe. Avec l’Orion, il n’y pas de meilleure alternative pour prendre la voie du développement durable. C’est une solution économique et environnementale !

L’Orion MK3 avance de nombreux arguments environnementaux. Qu’en est-il par rapport à une distillation classique ?

F.M. : Notre solution Orion MK3 a été développée dans ce but. Contrairement à un système de distillation classique où l’on passe par une étape de montée en température de l’eau de 20°C à 99°C (soit 331 KJ/Kg d’eau), puis de l’état eau à l’état vapeur (environ 2260 KJ/Kg d’eau), avec l’Orion, nous travaillons à froid, sans apport de chaleur pour la production.

On constate aussi que si l’on doit produire de l’EPPI chaude par voie membranaire, ce qui nécessite de réchauffer derrière le producteur l’eau à 85°C (température couramment acceptée), on économise la chaleur latente de vaporisation (les 2260 KJ/Kg d’eau). On reste donc 9 fois moins énergivore qu’avec un système de distillation classique. Dans les deux cas, il y a besoin d’un refroidissement à l’eau glacée mais là encore, celui du procédé membranaire est bien moins important car il s’agit seulement de maintenir une eau en dessous de 20°C pour éviter tout développement bactérien.

Et si l’on tient compte du fait que devant un distillateur classique, il faut une alimentation en eau purifiée, c’est-à-dire mettre en tête un producteur proche de l’Orion avec des membranes d’osmose, on comprend l’intérêt du producteur membranaire unique pour obtenir de l’EPPI. Avec la nouvelle législation, on peut désormais produire avec un système membranaire qui nous permet de ne pas monter en température. Le principal intérêt réside dans une économie importante de l’énergie. D’où l’Orion qui permet de répondre à de nouvelles attentes et aux nouvelles législations. L’Orion apporte sa pierre à l’édifice.

Grâce à la combinaison de son savoir-faire en matière de fourniture d’eau purifiée, un procédé d’excellence éprouvé et des caractéristiques de durabilité, l’Orion est une évolution du traitement de l’eau modulaire. C’est un ensemble de technologies de l’eau inégalé.

En savoir davantage sur la technologie Orion : ICI

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques

Des seringues innovantes !  

Pharmapack Europe est l’opportunité de découvrir les derniers produits, solutions et technologies des exposants dont beaucoup sont lancés pendant le salon. Dans cet …

Dossiers d’Analyse
En vidéo
Send this to a friend