Aller directement au contenu

Beauté connectée : Comment la technologie est en train de révolutionner l’industrie cosmétique

La transformation numérique redéfinit de nombreux secteurs, et l’industrie cosmétique ne fait pas exception. Cette révolution consiste à intégrer la technologie dans tous les aspects de l’entreprise, de la conception des produits en passant par toute la chaîne de production, jusqu’au marketing et la vente. La technologie a un impact significatif sur l’industrie de la beauté, transformant la manière …

Beauté connectée : Comment la technologie est en train de révolutionner l’industrie cosmétique
La technologie est en traint de transformer l’industrie de la beauté en offrant aux marques des moyens inédits de créer et de commercialiser des produits. Malgré les défis, l’industrie de la beauté a un avenir prometteur, avec d’innombrables opportunités pour les marques qui tirent parti de la puissance de la technologie pour créer des liens significatifs avec les consommateurs.

La transformation numérique redéfinit de nombreux secteurs, et l’industrie cosmétique ne fait pas exception. Cette révolution consiste à intégrer la technologie dans tous les aspects de l’entreprise, de la conception des produits en passant par toute la chaîne de production, jusqu’au marketing et la vente.

La technologie a un impact significatif sur l’industrie de la beauté, transformant la manière dont les produits sont conçus, commercialisés et vendus. La technologie redessine notre vision de la beauté et son influence sur l’industrie cosmétique.

Montée en puissance du commerce en ligne

Les avancées technologiques ont modifié la façon dont les consommateurs interagissent avec les marques de beauté. Les consommateurs d’aujourd’hui sont de plus en plus connectés, et la pandémie a accéléré la tendance vers les achats en ligne. En Europe, par exemple, le marché des cosmétiques en ligne atteind pourrait atteindre près de 30 milliards d’euros en 2023, témoignant de la transition vers le commerce électronique.

Aux États-Unis, l’industrie cosmétique connaît également une évolution significative vers le commerce électronique. Selon eMarketer, les ventes en ligne de produits cosmétiques devraient atteindre 30,8 milliards de dollars en 2023, représentant une augmentation impressionnante par rapport à 2020. La montée en puissance du commerce en ligne est une réalité.

Les médias sociaux jouent également un rôle central dans la définition des tendances beauté, les influenceurs et les blogueurs dirigeant la conversation. Les plateformes telles qu’Instagram et TikTok offrent un moyen aux influenceurs de se connecter avec leur public et de façonner les tendances. En réponse, les marques investissent dans leur présence en ligne et mettent l’accent sur le développement de leurs capacités de commerce électronique et leurs stratégies de marketing sur les réseaux sociaux.

Le pouvoir des données dans l’industrie cosmétique 

La technologie joue un rôle crucial dans la collecte et l’analyse de données dans l’industrie cosmétique. Les données permettent aux marques de mieux comprendre leurs clients, de développer de nouveaux produits et d’optimiser leurs stratégies marketing. Les données sont donc essentielles pour le développement de produits. En analysant les tendances et les préférences des consommateurs, les marques de cosmétiques peuvent identifier les besoins du marché et créer des produits adaptés. Les données de recherche des clients, par exemple, peuvent révéler les ingrédients ou les formats de produits gagnant en popularité, orientant ainsi le développement de produits.

La technologie est également à la base de l’innovation dans le développement de produits, permettant aux marques de créer des solutions autrefois inimaginables. L’impression 3D, les cabines d’essayage virtuelles et les essais de produits à domicile grâce à la réalité augmentée sont des exemples d’innovations permises par la technologie.

L’avenir du commerce de rétail repose sur les applications mobiles, offrant une expérience d’achat personnalisée, une meilleure communication avec les clients et des expériences simplifiées. Les applications mobiles permettent aux consommateurs d’essayer virtuellement des produits avant d’acheter, contribuant ainsi à une expérience d’achat agréable.

La durabilité à l’ère numérique

L’industrie cosmétique prend des mesures pour réduire son impact environnemental. Là encore, la technologie est essentielle pour identifier les domaines dans lesquels les marques peuvent améliorer leur durabilité, notamment la réduction de la consommation d’énergie et la minimisation des déchets. Elle permet également de développer de nouveaux matériaux et emballages respectueux de l’environnement. Plusieurs marques utilisent ainsi des matériaux d’emballage biodégradables et compostables comme les plastiques d’origine végétale pour réduire les déchets générés par leurs produits. D’autres travaillent au développement de nouveaux ingrédients issus de sources durables, avec un impact environnemental moindre que les ingrédients traditionnels.

Il est indéniable que la numérisation de l’industrie de la beauté apporte son lot d’opportunités, notamment la personnalisation, la simplification des achats et une meilleure compréhension des clients. Cependant, les défis résident dans l’évolution rapide de la technologie, des comportements des consommateurs et de la concurrence.

La technologie est en traint de transformer l’industrie de la beauté en offrant aux marques des moyens inédits de créer et de commercialiser des produits. Malgré les défis, l’industrie de la beauté a un avenir prometteur, avec d’innombrables opportunités pour les marques qui tirent parti de la puissance de la technologie pour créer des liens significatifs avec les consommateurs.

Cara, l’IA qui veut révolutionner l’industrie de la beauté

Avec la popularité croissante du commerce électronique et des applications mobiles, les magasins physiques doivent offrir des expériences uniques pour attirer les clients. Certaines marques utilisent des technologies telles que les écrans interactifs et la réalité augmentée en magasin pour améliorer l’expérience client et offrir des expériences d’achat plus personnalisées. Les entreprises tentent de mettre en œuvre des solutions basées sur la réalité augmentée pour offrir une meilleure présentation des produits et aider les clients à sélectionner la bonne couleur ou d’autres nuances, ce qui peut entraîner une augmentation des ventes. Même si les résultats de ces fonctionnalités sont encore relativement à prouver, l’industrie de la beauté devra continuer à expérimenter et développer des solutions basées sur la réalité augmentée pour répondre aux demandes croissantes des clients.

Good Face Project croit au digital dans la cosmétique et veut révolutionner l’industrie de la beauté avec Cara, une I.A. qui, grâce à sa base de données, peut répondre à des questions techniques précises auxquelles ChatGPT manque de précision, notamment en ce qui concerne l’efficacité, l’optimisation et la sécurité des formules ou l’environnement.

Cara est le fruit du travail de scientifiques experts en toxicologie, chimie, réglementation et IT. Cette technologie repose sur 5 piliers : Plus de 200,000 INCI d’ingrédients ; Les réglementations, les certifications et les chartes des distributeurs mondiaux ; Une ontologie d’Ingrédients propre ; Des publications scientifiques reconnues et les retours d’experiences des consommateurs CARA répond aussi bien à des questions d’optimisation des formules qu’a des questions de sociétales de santé et d’environnement. Voici des exemples de questions auxquelles CARA peut répondre de manière précise à la difference de ChatGPT : « Est-ce que cette formule est conforme aux réglementations de l’Union Européenne sur les produits cosmétiques ? » « Cet ingrédient est-il accepté par la charte de « GOOD FOR YOU » Chez Sephora ? » “Combien d’étoiles ma formule obtiendra-t-elle sur Ulta.com ?” “Je pense faire un shampoing avec cette liste d’ingrédients. Pouvez-vous me faire savoir si l’un des ingredients qu’elle contient pourrait finir par être dangereux? « Prédire le % de possibilité qu’un ingrédient soit dangereux »  » Quelle est la combinaison optimale de ces ingrédients ? Cara a pour ambition de faire gagner du temps aux experts. « Ils minimiseront les risques et libéreront leur créativité pour concevoir rapidement des formules innovantes. Ils pourront également résoudre plus promptement des défis liés à la santé et à l’environnement, ouvrant ainsi de nouvelles perspectives », explique Good Face.

ParLa rédaction
En vidéo
Send this to a friend