Aller directement au contenu

Pharmaceutique :  Zerion Pharma a-t-elle trouvé la solution pour la faible solubilité des médicaments avec sa technologie Dispersome ?

Dans une ère où la recherche médicale progresse à pas de géant, Zerion Pharma poursuit son avancée majeure destinée à résoudre l’un des dilemmes les plus épineux de l’industrie pharmaceutique : la faible solubilité des médicaments. Avec jusqu’à 90 % des nouvelles molécules médicamenteuses confrontées à ce défi, la plateforme révolutionnaire de Zerion, baptisée Dispersome, ouvre de nouvelles perspectives …

Pharmaceutique :  Zerion Pharma a-t-elle trouvé la solution pour la faible solubilité des médicaments avec sa technologie Dispersome ?
Avec jusqu’à 90 % des nouvelles molécules médicamenteuses confrontées à ce défi, la plateforme révolutionnaire de Zerion, baptisée Dispersome, ouvre de nouvelles perspectives et promet un changement radical.

Dans une ère où la recherche médicale progresse à pas de géant, Zerion Pharma poursuit son avancée majeure destinée à résoudre l’un des dilemmes les plus épineux de l’industrie pharmaceutique : la faible solubilité des médicaments. Avec jusqu’à 90 % des nouvelles molécules médicamenteuses confrontées à ce défi, la plateforme révolutionnaire de Zerion, baptisée Dispersome, ouvre de nouvelles perspectives et promet un changement radical.

Les obstacles de la faible solubilité

La faible solubilité des médicaments se dresse comme un mur dans le parcours du développement de nouveaux traitements. La dissolution des médicaments est une étape cruciale pour leur absorption et leur efficacité pharmacologique. Cependant, de nombreux médicaments prometteurs ont été sacrifiés au stade précoce de leur développement en raison d’une biodisponibilité compromise liée à une solubilité défaillante.

Zerion Pharma bouscule les normes établies avec sa plateforme Dispersome, qui repose sur une nouvelle génération d’excipients. Cette approche révolutionnaire vise à formuler des médicaments peu solubles sous forme de dispersions amorphes stables, avec une charge médicamenteuse exceptionnellement élevée. En exploitant la forme amorphe des médicaments, Dispersome s’attaque naturellement à la faible solubilité, promettant une amélioration significative de la biodisponibilité et la réduction des doses nécessaires.

Un excipient révolutionnaire

Les protéines de lactosérum, utilisées comme excipients, se révèlent être des acteurs clés dans cette révolution, démontrant une capacité remarquable à former des mélanges amorphes. Le concentré de protéines de lactosérum (WPI) surpasse les excipients polymères conventionnels, permettant des charges médicamenteuses dépassant les 50 % et des taux de dissolution supérieurs, tout en préservant la stabilité.

Dispersome va au-delà de l’amélioration de la solubilité des médicaments. En remplaçant les polymères fossiles, cette technologie s’inscrit dans une démarche éco-responsable, économisant des ressources pendant la fabrication et réduisant la quantité de médicament nécessaire par comprimé. Un pas significatif vers une production pharmaceutique plus durable, limitant les déchets de médicaments toxiques dans nos écosystèmes aquatiques.

Avec sa plateforme Dispersome, Zerion Pharma pourrait marquer une étape majeure dans l’histoire de l’industrie pharmaceutique. En surmontant les défis persistants de la faible solubilité des médicaments, cette technologie révolutionnaire offre des bénéfices substantiels en termes de charge, de solubilité, de biodisponibilité et d’impact environnemental. Les professionnels de la pharmaceutique sont invités à plonger dans cette révolution et à contribuer à façonner l’avenir de notre domaine.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques

Des seringues innovantes !  

Pharmapack Europe est l’opportunité de découvrir les derniers produits, solutions et technologies des exposants dont beaucoup sont lancés pendant le salon. Dans cet …

Dossiers d’Analyse
En vidéo
Send this to a friend