Aller directement au contenu

Le Leem dévoile son plan stratégique pour l’accès des patients aux médicaments

Le système de santé français se trouve actuellement dans une situation difficile, entravé par un cadre réglementaire et économique contraignant qui impacte la recherche, le développement, la production et l’accès aux médicaments. Dans ce contexte, le Leem, représentant les entreprises du médicament, appelle le gouvernement à redonner à ce secteur sa place d’industrie stratégique et à mettre en place …

Le Leem dévoile son plan stratégique pour l’accès des patients aux médicaments
Le plan stratégique du Leem pour les années 2024-2026 repose sur trois axes majeurs à savoir la souveraineté sanitaire, la soutenabilité économique et la responsabilité sociétale.

Le système de santé français se trouve actuellement dans une situation difficile, entravé par un cadre réglementaire et économique contraignant qui impacte la recherche, le développement, la production et l’accès aux médicaments. Dans ce contexte, le Leem, représentant les entreprises du médicament, appelle le gouvernement à redonner à ce secteur sa place d’industrie stratégique et à mettre en place les réformes nécessaires pour concrétiser le « New Deal ». Thierry Hulot, président du Leem, et Laurence Peyraut, directrice générale, ont présenté leur plan stratégique visant à garantir l’accès des patients aux traitements dont ils ont besoin.

Un plan stratégique en trois axes

Le plan stratégique du Leem pour les années 2024-2026 repose sur trois axes majeurs à savoir la souveraineté sanitaire, la soutenabilité économique et la responsabilité sociétale.

En réponse aux pénuries actuelles et pour favoriser l’innovation future, le Leem estime qu’il est essentiel de maintenir une production locale et d’attirer les talents nécessaires. Selon le représentant des entreprises du médicament, il est crucial de créer un cadre économique et réglementaire favorable pour que les entreprises pharmaceutiques implantées en France puissent concevoir, développer, produire et fournir quotidiennement des médicaments, qu’ils soient courants ou innovants. Enfin, le Leem s’engage à contribuer à la transition industrielle, environnementale et numérique, tout en continuant à soutenir les enjeux de santé publique et les grandes causes sociétales.

Pour concrétiser cette nouvelle politique du médicament, le Leem prévoit plusieurs actions, dont la renégociation de l’accord-cadre arrivant à échéance ; l’élargissement du système d’information de gestion des stocks pour mieux prévenir les ruptures ; la mise en place d’un plan d’action sur le bon usage des médicaments ; la publication d’une analyse prospective des innovations thérapeutiques à venir ; des négociations avec les partenaires sociaux en faveur des aidants et des seniors et l’intégration de l’ensemble des adhérents du Leem à PACTES, le plan d’engagement sociétal des entreprises du médicament.

En vue d’évaluer l’efficacité des réformes et de garantir une transparence maximale, le Leem annonce la publication annuelle d’un baromètre de l’attractivité du médicament, regroupant des indicateurs clés tels que l’accès, la recherche clinique, l’emploi, la production et l’impact environnemental. À travers ce plan stratégique ambitieux et ces actions concrètes, les entreprises du médicament s’engagent à dialoguer avec les autorités pour bâtir une nouvelle politique du médicament en France, dans l’intérêt supérieur des patients.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques

Des seringues innovantes !  

Pharmapack Europe est l’opportunité de découvrir les derniers produits, solutions et technologies des exposants dont beaucoup sont lancés pendant le salon. Dans cet …

Dossiers d’Analyse
En vidéo
Send this to a friend