Aller directement au contenu

Fischer Connectors améliore la connectivité IIoT avec des solutions ultra-robustes

Le marché de l’IIoT, axé sur l’innovation, connaît une croissance exponentielle. Avec des milliards de machines, ordinateurs et capteurs intelligents connectés et fonctionnant sur Internet, les experts s’attendent à une augmentation annuelle de plus de 20 %, pour atteindre 1,5 billion d’euros d’ici 2030. Fischer Connectors, leader mondial en solutions de connectivité haute performance, dont les solutions sont reconnues …

Fischer Connectors améliore la connectivité IIoT avec des solutions ultra-robustes
Les nouveaux produits Single Pair Ethernet (SPE) et USB 3.2 de Fischer Connectors comportent entre autres (de gauche à droite): Fischer Core Series en taille 102 avec SPE 1 Gbit/s; Fischer UltiMateTM Series en taille 07 avec SPE 1 Gbit/s; Fischer MiniMaxTM Series en taille 08 avec USB 3.2 Gen 1 pour 5 Gbit/s, Gen 2 pour 10 Gbit/s; Fischer MiniMaxTM Series en taille 10 avec alimentation et USB 3.2 Gen 1 pour 5 Gbit/s, Gen 2 pour 10 Gbit/s.

Le marché de l’IIoT, axé sur l’innovation, connaît une croissance exponentielle. Avec des milliards de machines, ordinateurs et capteurs intelligents connectés et fonctionnant sur Internet, les experts s’attendent à une augmentation annuelle de plus de 20 %, pour atteindre 1,5 billion d’euros d’ici 2030.

Fischer Connectors, leader mondial en solutions de connectivité haute performance, dont les solutions sont reconnues pour leur fiabilité dans les environnements exigeants tels que le médical, la sécurité etc, lance de nouvelles solutions de connectivité Single Pair Ethernet (SPE) et USB 3.2 Gen 2 ultra-robustes pour répondre aux exigences spécifiques des applications de l’Internet industriel des objets (IIoT) en environnements difficiles.

Avec l’augmentation de la densité des capteurs, actionneurs et contrôleurs dans les contextes opérationnels de l’industrie 4.0 et de l’IIoT, des niveaux de puissance élevés et des quantités massives de données doivent être gérés de manière sécurisée et efficace par des lignes de transmission ultra-rapides, câblées sur de longues distances. Des connecteurs et des câbles miniatures sont nécessaires pour interconnecter des appareils et capteurs de plus en plus petits dans des zones parfois confinées et difficiles d’accès. La connectique doit aussi être assez robuste pour résister aux chocs, vibrations, températures extrêmes, eau et corrosion lorsqu’elle est exposée à des conditions environnementales et chimiques exigeantes, à l’intérieur comme à l’extérieur.

De nouvelles solutions de connectivité d’alimentation et de données ultra-rapides

Pour relever ces défis, Fischer Connectors a développé de nouvelles solutions de connectivité d’alimentation et de données ultra-rapides qui combinent les protocoles haute vitesse Single Pair Ethernet (SPE) et USB 3.2 Gen 2 avec les caractéristiques de robustesse, de haute densité et de miniaturisation de ses lignes de produits phares. Ces solutions permettent une intégration peu encombrante et efficiente en termes de coût dans l’automatisation et la robotique industrielles, les usines chimiques, l’industrie alimentaire, les dispositifs de détection et autres capteurs en extérieur, ainsi que les systèmes sans pilote, etc.

Les solutions Single Pair Ethernet des séries Fischer Core et Fischer UltiMateTM permettent le transfert de données à 1 Gbit/s selon la norme IEEE 802.3bp – 1000Base-T1. Exceptionnellement robustes par rapport à tous les standards du marché, elles surpassent en sécurité, durabilité et performances environnementales et mécaniques les solutions SPE d’autres fournisseurs. Le SPE de Fischer Connectors est conforme aux normes MIL-STD (via Fischer UltiMateTM) et offre 10’000 cycles d’enfichage, trois mécanismes de verrouillage (push-pull, vis, quick-release) et une étanchéité hermétique en plus des indices IP68/IP69. Le SPE est également utilisé par le connecteur ultra-miniature Fischer MiniMaxTM en taille 06 (embase de Ø 10 mm).

Quant au protocole USB 3.0+, il est très demandé dans les opérations de l’industrie 4.0 car il offre des taux de transfert de données élevés avec une faible latence pour les applications de contrôle IIoT, une puissance de sortie presque deux fois supérieure à celle de l’USB 2.0 (900 mA contre 500 mA), une meilleure efficacité énergétique en raison d’une consommation plus faible en mode inactif, ainsi qu’une bande passante plus large. Les connecteurs Fischer MiniMaxTM avec USB 3.2 Gen 2 permettent un transfert de données de 10 Gbit/s, offrent des contacts d’alimentation supplémentaires jusqu’à 8 A et sont deux fois plus petits que certains connecteurs concurrents avec une vitesse similaire mais sans contact d’alimentation.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques

Des seringues innovantes !  

Pharmapack Europe est l’opportunité de découvrir les derniers produits, solutions et technologies des exposants dont beaucoup sont lancés pendant le salon. Dans cet …

Dossiers d’Analyse
En vidéo
Send this to a friend