Aller directement au contenu

L’IRM de 11,74 T le plus innovant jamais utilisé sur des humains est en service

Le premier système d’IRM simultané multicanal/multi-nucléaire 11,74 T au monde est actuellement en cours de développement au Gachon University Gil Medical Center (GUGMC). Au cours du premier semestre 2022, le GUGMC a achevé avec succès l’essai de réception sur site de l’aimant, qui est un élément central ultra-précis de l’IRM 11,74 T spécifique au cerveau, développé conjointement avec ASG Superconductors (ASG) …

L’IRM de 11,74 T le plus innovant jamais utilisé sur des humains est en service
Les images du cerveau obtenues avec l’IRM 11,74 T devraient être presque 10 fois plus détaillées que celles obtenues avec une IRM standard 1,5 T, fournissant aux chercheurs des images à ultra-haute résolution des structures cérébrales pour le diagnostic précoce et le traitement des maladies neuro-dégénératives du cerveau telles que la maladie de Parkinson, la maladie d’Alzheimer et les accidents vasculaires cérébraux, etc.

Le premier système d’IRM simultané multicanal/multi-nucléaire 11,74 T au monde est actuellement en cours de développement au Gachon University Gil Medical Center (GUGMC).

Au cours du premier semestre 2022, le GUGMC a achevé avec succès l’essai de réception sur site de l’aimant, qui est un élément central ultra-précis de l’IRM 11,74 T spécifique au cerveau, développé conjointement avec ASG Superconductors (ASG) en Italie. Le GUGMC a invité les responsables techniques d’ASG et des experts coréens à évaluer les performances de l’aimant IRM 11,74 T. Désormais, l’un des aimants les plus sophistiqués au monde est « en service » et entièrement entretenu par les techniciens d’ASG sur place. Dans le même temps, le comité d’évaluation a confirmé que le champ magnétique a atteint la densité de champ cible tout en maintenant la stabilité et l’uniformité.

Le test d’acceptation du site a évalué trois critères principaux : 1) la température interne de l’aimant IRM de 11,74 T (< 2,2 K (Kelvin)), 2) l’intensité du champ magnétique (11,74 T à 2,2 K) 3) l’uniformité du champ magnétique. Le test a répondu à ces trois critères, permettant au projet de passer à l’étape suivante. Les chercheurs du GUGMC ont pour objectif d’exploiter le premier système d’IRM 11,74 T simultané, multicanal et multinucléaire, avant la fin de l’année, en combinant l’aimant de 11,74 T avec des bobines magnétiques à gradient, des bobines RF, des équipements électroniques, des alimentations électriques, etc.

Des images du cerveau presque 10 fois plus détaillées

Les images du cerveau obtenues avec l’IRM 11,74 T devraient être presque 10 fois plus détaillées que celles obtenues avec une IRM standard 1,5 T, fournissant aux chercheurs des images à ultra-haute résolution des structures cérébrales pour le diagnostic précoce et le traitement des maladies neuro-dégénératives du cerveau telles que la maladie de Parkinson, la maladie d’Alzheimer et les accidents vasculaires cérébraux, etc.

Le professeur Woo-Kyung KIM, président du centre médical de l’université Gil de Gachon (président de l’institut de recherche en neurosciences), a déclaré : «Les images cérébrales à très haute résolution obtenues grâce au système d’IRM 11,74 T devraient fournir des indices importants pour le diagnostic précoce et le traitement des maladies cérébrales neurodégénératives». Ce projet 11,74 T est soutenu par une subvention du projet coréen de R&D sur les technologies de la santé par l’intermédiaire de l’Institut coréen de développement de l’industrie de la santé (KHIDI), financé par le ministère coréen de la santé et du bien-être.

Pour Stefano Pittaluga, directeur des ventes UHF et IRM d’ASG Superconductors : «Il s’agit d’une nouvelle étape importante pour notre technologie supraconductrice dans un secteur très difficile et exclusif comme le développement d’aimants IRM à très haut champ (…) Nous sommes persuadés que, dans les années à venir, des améliorations pertinentes en matière de soins de santé seront réalisées grâce à cet aimant de système de technologie IRM très sophistiqué, basé sur notre aimant de pointe de 11,74 T et sur le travail scientifique du GUGMC»  (Source ASG Superconductors)

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques

Des seringues innovantes !  

Pharmapack Europe est l’opportunité de découvrir les derniers produits, solutions et technologies des exposants dont beaucoup sont lancés pendant le salon. Dans cet …

Dossiers d’Analyse
En vidéo
Send this to a friend