Aller directement au contenu

Des autotests de potassium sanguin pour les patients atteints de maladies chroniques

CardioRenal, en collaboration avec le CHU Grenoble Alpes, annonce une avancée révolutionnaire dans le domaine des autotests médicaux avec la première utilisation mondiale du dispositif Tenor. Ce dispositif innovant permet aux patients atteints d’insuffisance rénale ou cardiaque de mesurer de manière autonome et précise leur taux de potassium sanguin à domicile. Le Dr Pierre-Louis Carron, investigateur principal de l’étude …

Des autotests de potassium sanguin pour les patients atteints de maladies chroniques
CardioRenal, en collaboration avec le CHU Grenoble Alpes, annonce une avancée révolutionnaire dans le domaine des autotests médicaux avec la première utilisation mondiale du dispositif Tenor. Ce dispositif innovant permet aux patients atteints d’insuffisance rénale ou cardiaque de mesurer de manière autonome et précise leur taux de potassium sanguin à domicile.

CardioRenal, en collaboration avec le CHU Grenoble Alpes, annonce une avancée révolutionnaire dans le domaine des autotests médicaux avec la première utilisation mondiale du dispositif Tenor. Ce dispositif innovant permet aux patients atteints d’insuffisance rénale ou cardiaque de mesurer de manière autonome et précise leur taux de potassium sanguin à domicile.

Le Dr Pierre-Louis Carron, investigateur principal de l’étude clinique Gamma, exprime son enthousiasme en soulignant que Tenor représente une amélioration significative dans le traitement des patients atteints d’insuffisance rénale chronique. Il souligne que la possibilité pour les patients de mesurer fréquemment leur taux de potassium à domicile grâce à Tenor permettra aux médecins d’ajuster les traitements de manière plus réactive, favorisant ainsi une meilleure régulation du taux de potassium, crucial pour la fonction cardiaque.

Une mesure précise du potassium en quelques minutes

Tenor, premier dispositif de ce type au monde, offre une mesure précise du potassium en quelques minutes. Les résultats sont ensuite transmis via la plateforme web CardioRenal, à laquelle les médecins ont accès pour prendre des décisions éclairées sur les ajustements thérapeutiques. Bien que Tenor ne soit pas encore approuvé pour la commercialisation, son potentiel dans l’amélioration de la prise en charge des patients est déjà palpable.

Le dispositif est le fruit de plusieurs années de recherche, résultant d’une collaboration entre CardioRenal et le CEA à Grenoble. En 2023, Tenor a obtenu le label « Breakthrough Designation Device » de la FDA, soulignant son statut novateur et son importance potentielle dans le domaine médical. Le Pr Patrick Rossignol, co-fondateur de CardioRenal, souligne l’importance de cette avancée en expliquant que la mesure actuelle du potassium sanguin est invasive, nécessitant une ponction veineuse, limitant ainsi la fréquence des mesures. Tenor permet aux patients de mesurer leur taux de potassium aussi souvent que nécessaire, ouvrant ainsi la porte à une optimisation plus fine des traitements.

Pour les patients atteints d’insuffisance rénale avancée, les variations de potassium en dehors des plages normales sont fortement liées aux risques d’événements cardiovasculaires indésirables. La capacité des patients à mesurer leur taux de potassium devrait contribuer à réduire ce risque, en particulier pour ceux en dialyse qui pourront facilement vérifier leur taux de potassium, notamment en fin de semaine, lorsque les risques de dyskaliémie sont les plus élevés.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques

Des seringues innovantes !  

Pharmapack Europe est l’opportunité de découvrir les derniers produits, solutions et technologies des exposants dont beaucoup sont lancés pendant le salon. Dans cet …

Dossiers d’Analyse
En vidéo
Send this to a friend