Aller directement au contenu

Logiciels : Pharmagest fait évoluer son logiciel métier d’officine LGPI

Parce que la profession de pharmacien est en pleine mutation. Au-delà de la délivrance de médicaments, le métier s’oriente vers plus de services et d’échanges avec les patients, vers plus de collaboration avec les professionnels de santé, dans un contexte réglementaire toujours plus exigeant. Le pharmacien a aujourd’hui besoin d’un nouveau type de logiciel métier, centré sur le patient …

Logiciels : Pharmagest fait évoluer son logiciel métier d’officine LGPI
Pour matérialiser la transformation de son logiciel métier d’officine, Pharmagest lui donne un nouveau nom : LGPI devient id. Lancée dans 3 pays (Italie, Luxembourg, aujourd’hui en France), la marque produit id. porte plus globalement l’ambition d’innovation de Pharmagest pour la construction en France et en Europe de la pharmacie de demain, proactive et proche des patients.

Parce que la profession de pharmacien est en pleine mutation. Au-delà de la délivrance de médicaments, le métier s’oriente vers plus de services et d’échanges avec les patients, vers plus de collaboration avec les professionnels de santé, dans un contexte réglementaire toujours plus exigeant. Le pharmacien a aujourd’hui besoin d’un nouveau type de logiciel métier, centré sur le patient et capable de l’aider dans ses nouvelles activités de services tout en optimisant l’activité traditionnelle de vente de médicaments.

Dans ce contexte de transformation, Pharmagest fait évoluer son logiciel métier d’officine LGPI pour accompagner ses nouvelles pratiques métier, en ciblant de nombreux critères comme l’expertise métier et la conformité réglementaire avec l’enrichissement fonctionnel continu des modules métier (réception, génériqueurs préférentiels, promotions poussées…) et l’apport d’une réponse à la fois conforme et innovante à l’ensemble des exigences SEGUR ;  L’ergonomie reflétée par une identité graphique modernisée et par une expérience utilisateur entièrement repensée (UX) pour certains modules. L’approche « Patient Centré », réorganise quant à elle les fonctionnalités du logiciel pour simplifier la gestion de la relation patient, comme l’illustre une Fiche Patient entièrement repensée fédérant en un seul endroit l’ensemble des informations et des actions en lien avec un patient : profil personnel, vente, gestion des dûs, accès DP/DMP, observance, bilan pharmaceutique, communication patients, crédits, etc ; Des apps libèrent le pharmacien dans toute l’officine : en back-office pour la réception ou le picking, en rayons pour gérer le merchandising et connecter les étiquettes électroniques, et désormais en vente. Le nouveau module de Vente Mobile, pensé par et pour les pharmaciens, révolutionne le parcours d’achat en permettant des ventes en face à face, directement au sein des linéaires.

Piloter et améliorer les performances de l’officine

«De nouvelles fonctionnalités viendront également élargir la mobilité au pilotage en apportant des indicateurs clés sur le smartphone du pharmacien», explique Pharmagest. La collaboration, via de nouveaux services connectés à l’écosystème du pharmacien faciliteront également les échanges interprofessionnels (partage sécurisé d’ordonnances, messagerie instantanée, MSS intégrée…), avec le patient (prise de rendez-vous, notifications, partage d’ordonnances…) et avec le réseau de l’officine (catalogues avancés et promotions poussées par les groupements, échanges d’ordonnances dématérialisées avec les EPHAD…). En un mot, connecté. Enfin, la sécurité progresse encore grâce à une solution de Sauvegarde Externalisée ou grâce à l’intégration native de l’annuaire Pro Santé Connect. L’aide à la décision avec une nouvelle solution de Business Intelligence présente des tableaux de bord de dernière génération, accessibles depuis la pharmacie ou en mobilité, pour piloter et améliorer les performances de l’officine.

Le déploiement de cette nouvelle version démarrera dès la rentrée 2022 et de nouvelles innovations continueront ensuite à venir l’enrichir régulièrement. Pour matérialiser la transformation de son logiciel métier d’officine, Pharmagest lui donne un nouveau nom : LGPI devient id. Lancée dans 3 pays (Italie, Luxembourg, aujourd’hui en France), la marque produit id. porte plus globalement l’ambition d’innovation de Pharmagest pour la construction en France et en Europe de la pharmacie de demain, proactive et proche des patients.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse

Panorama du marché mondial du médicament

Organisation professionnelle des entreprises du médicament opérant en France, le Leem (Les Entreprises du Médicament) vient de publier les données générales du marché …

En vidéo
Send this to a friend