Aller directement au contenu

Cosmétique : 12 entreprises rejoignent l’accélérateur Beauté lancé par BPIFrance et la FEBEA

Bpifrance s’associe à la FEBEA pour lancer la première promotion de l’Accélérateur Beauté, avec le soutien exceptionnel de Chanel, Clarins, L’Oréal, LVMH, Pierre Fabre et la Cosmetic Valley. 12 entreprises de la cosmétique auront ainsi le privilège de bénéficier d’un accompagnement personnalisé de 18 mois, entourées des grands noms de la beauté. Sous l’égide de la FEBEA, cinq acteurs majeurs …

Cosmétique : 12 entreprises rejoignent l’accélérateur Beauté lancé par BPIFrance et la FEBEA
Face à la crise climatique, l’Accélérateur se veut être une plateforme d’échange, de réflexion et de formation sur les grandes questions écologiques, sociales et énergétiques qui impactent le secteur.

Bpifrance s’associe à la FEBEA pour lancer la première promotion de l’Accélérateur Beauté, avec le soutien exceptionnel de Chanel, Clarins, L’Oréal, LVMH, Pierre Fabre et la Cosmetic Valley. 12 entreprises de la cosmétique auront ainsi le privilège de bénéficier d’un accompagnement personnalisé de 18 mois, entourées des grands noms de la beauté. Sous l’égide de la FEBEA, cinq acteurs majeurs de la filière Beauté se sont réunis, accompagnés de la Cosmetic Valley, pour fédérer autour de cet Accélérateur leurs fournisseurs tricolores. Ce programme regroupe des PME et ETI de la formulation, de l’équipement et du packaging choisies pour leur ambition et leurs fortes perspectives de développement. Grâce à un programme alliant conseil, mise en relation et formation (dispensée par SKEMA Business School), ces 12 entreprises se verront accompagnées face aux mutations actuelles du secteur, pour devenir les champions français de cette filière d’excellence.

Accélérer la digitalisation de la supply chain

Pour rester compétitives et conquérir de nouveaux marchés, les entreprises du secteur se doivent d’accélérer la digitalisation de leur supply chain. Les PME et ETI accélérées seront amenées à penser leur stratégie digitale pour répondre aux évolutions des habitudes de consommation : personnalisation des produits, livraison quasi-instantanée et production de gros volumes pour des opérations marketing ciblées. C’est dans ce cadre que, dans la lignée des grands enjeux de la French Fab, elles seront dotées des clés pour optimiser leur performance industrielle et être à l’avant-poste de l’industrie du futur.

Levier crucial d’attractivité et de compétitivité, les enjeux écologiques seront également au coeur de ce programme. Face à la crise climatique, l’Accélérateur se veut être une plateforme d’échange, de réflexion et de formation sur les grandes questions écologiques, sociales et énergétiques qui impactent le secteur. «Grâce aux outils déployés au sein de l’Accélérateur Beauté, les entreprises de la filière travailleront encore plus efficacement avec les grandes marques et, ainsi, répondront toujours mieux aux demandes des consommateurs » déclare Guillaume Mortellier, Directeur Exécutif de l’Accompagnement chez Bpifrance. Pour Emmanuel Guichard, délégué général de la FEBEA : « La FEBEA a souhaité lancer ce projet avec Bpifrance pour répondre à un besoin identifié par de nombreuses entreprises cosmétiques concernant la modernisation nécessaire de la supply chain. Le besoin était double : accélérer la digitalisation mais aussi contribuer à la transition écologique. Ces deux enjeux sont prioritaires pour la FEBEA, qui recherche toujours des réponses collectives et mutualisées aux grands enjeux. Ici, la pertinence de la solution proposée vient de la coopération à laquelle elle donne lieu au sein de tout l’écosystème et de l’implication forte des grands donneurs d’ordre».

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse

Panorama du marché mondial du médicament

Organisation professionnelle des entreprises du médicament opérant en France, le Leem (Les Entreprises du Médicament) vient de publier les données générales du marché …

En vidéo
Send this to a friend