Aller directement au contenu

Digitalisation : La startup toulousaine MonOrdo accélère le déploiement de son service de livraison des traitements chroniques

MonOrdo veut simplifier la vie des patients chroniques et des aidants avec sa plateforme dédiée à la gestion des traitements. L’entreprise annonce à cet effet la finalisation d’une levée de fonds d’un montant de 1,3 million d’euros auprès de Business Angels. Cette opération doit, notamment, permettre à la startup toulousaine d’accélérer son développement national. Déjà déployée dans les métropoles …

Digitalisation : La startup toulousaine MonOrdo accélère le déploiement de son service de livraison des traitements chroniques
MonOrdo a développé une plateforme unique sur le marché, qui connecte dans un même écosystème tous les acteurs de la chaîne de distribution du médicament: sécurité sociale, pharmacien, mutuelle, grossiste, robotique d’officine, livreurs, etc.

MonOrdo veut simplifier la vie des patients chroniques et des aidants avec sa plateforme dédiée à la gestion des traitements. L’entreprise annonce à cet effet la finalisation d’une levée de fonds d’un montant de 1,3 million d’euros auprès de Business Angels. Cette opération doit, notamment, permettre à la startup toulousaine d’accélérer son développement national. Déjà déployée dans les métropoles toulousaine, bordelaise et montpelliéraine, elle a pour ambition de couvrir une quarantaine de métropoles françaises à fin 2024.

S’affranchir des contraintes quotidiennes liées à un traitement médicamenteux, c’est la promesse de la startup toulousaine MonOrdo, fondée en 2019 et référencée par le ministère de la Santé.

Grâce à elle, les patients reçoivent tous les mois, gratuitement, à leur domicile, leur médicaments organisés en sachets quotidiens. En parallèle, MonOrdo renouvelle automatiquement les ordonnances, avertit de leurs expirations, met en place des rappels de prise des médicaments, propose un chat avec un pharmacien, etc.

«L’expérimentation initiée dans le sud de la France, à Toulouse, Bordeaux et Montpellier, se solde par une réussite avec plus de 8 000 commandes enregistrées ces 10 derniers mois. Nous avons ressenti une adhésion totale au service MonOrdo, à la fois de la part des patients et des aidants», explique Sébastien Bonnet.

La société prévoit d’utiliser les fonds levés pour assurer la continuité de ses activités et notamment le déploiement de son service dans une dizaine de nouvelles métropoles, parmi lesquelles les plus grandes villes françaises, dans le courant du premier semestre 2023. Ainsi, dès le mois de janvier, le ton sera donné avec un déploiement sur Lille Métropole, suivront ensuite Lyon Métropole, Marseille, Paris etc. Sur cette même période, l’équipe de MonOrdo vise 4 000 patients en file active soit 20 000 commandes.

Une plateforme unique sur le marché, qui connecte tous les acteurs de la chaîne de distribution du médicament

La plateforme MonOrdo collabore avec des pharmacies référencées. Le patient télécharge gratuitement l’application MonOrdo, charge ses documents médicaux – carte vitale et carte de mutuelle -, renseigne ses coordonnées et choisit sa pharmacie de référence. Le départ est donné au moment où il ajoute sa première prescription médicale, le patient s’occupe de commander ses médicaments, planifie le début de son traitement et lance le service. Ensuite tout est automatique, il reçoit tous les mois, gratuitement et chez lui, sous quelques jours, son traitement organisé en sachets quotidiens. Pour ce faire, MonOrdo a développé une plateforme unique sur le marché, qui connecte dans un même écosystème tous les acteurs de la chaîne de distribution du médicament: sécurité sociale, pharmacien, mutuelle, grossiste, robotique d’officine, livreurs, etc.

«La plateforme MonOrdo permet de relier le patient à son pharmacien et d’automatiser la prise en charge des médicaments, de bout en bout, via son Smartphone. Nous construisons une vision servicielle numérique de la pharmacie d’officine. Alors que le métier de pharmacien est en proie à de grandes difficultés de recrutement, nous avons également vocation à aider la profession à digitaliser ses activités. » précise Léo Péchin, Co-fondateur et CTO de MonOrd. Une nouvelle levée de fonds en série A est d’ores et déjà en préparation pour fin 2023. Objectifs : finaliser le déploiement en France et ouverture vers l’international.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques

Des seringues innovantes !  

Pharmapack Europe est l’opportunité de découvrir les derniers produits, solutions et technologies des exposants dont beaucoup sont lancés pendant le salon. Dans cet …

Dossiers d’Analyse
En vidéo
Send this to a friend