Aller directement au contenu

Les ventes de parfums haut de gamme ont enregistré une hausse de 20% en France selon The NPD Group

Selon The NPD Group, qui a récemment fusionné avec Information Resources, Inc. (IRI) pour constituer un groupe mondial leader et fournisseur de technologies, d’analyses et de données, les ventes de parfums en France ont augmenté de 20% entre janvier et août 2022. Spectaculaire par rapport à la même période en 2021, cette augmentation confirme l’importance des parfums sur le marché …

Les ventes de parfums haut de gamme ont enregistré une hausse de 20% en France selon The NPD Group
Pour la période de janvier à août, les ventes de parfum au détail d’une valeur de 100 euros et plus augmentent de 74% par rapport à 2021 et de 177% par rapport à 2019.

Selon The NPD Group, qui a récemment fusionné avec Information Resources, Inc. (IRI) pour constituer un groupe mondial leader et fournisseur de technologies, d’analyses et de données, les ventes de parfums en France ont augmenté de 20% entre janvier et août 2022. Spectaculaire par rapport à la même période en 2021, cette augmentation confirme l’importance des parfums sur le marché de la beauté sélective. Il s’agit de la première catégorie phare du secteur de la beauté haut de gamme à renouer avec les niveaux précédant la pandémie, avec des ventes en hausse de 4% en valeur en comparaison de la période de janvier à août 2019.

Si tous les segments contribuent à ces résultats positifs, les consommateurs montrent une préférence pour les formulations plus concentrés. En effet, les ventes d’eaux de parfum ont bondi de 23% par rapport à la même période de huit mois l’année dernière et sont en augmentation de 12% par comparaison avec 2019. Encore plus concentrés, les extraits/parfums progressent de 60% par rapport à 2021 et de 168% si l’on compare les ventes sur la même période de huit mois en 2019. Cela confirme l’attachement des consommateurs pour des parfums plus concentrés réputés pour leur tenue.

La montée du choix « haut de gamme » 

Le comportement des consommateurs évolue et les tendances de vente révèlent leur préférence de plus en plus marquée pour les senteurs et les collections de qualité, dites premium. Pour la période de janvier à août, les ventes de parfum au détail d’une valeur de 100 euros et plus augmentent de 74% par rapport à 2021 et de 177% par rapport à 2019.

Elles représentent 19% des résultats du segment des parfums de luxe en 2022, contre 11% en 2019. Ce goût pour les parfums plus concentrés et des gammes de produits ultra-premium s’est traduit par une augmentation de 5% du prix moyen des parfums de luxe— 68,30 € — pendant les huit premiers mois de l’année, par rapport à la même période en 2021.

«Les bons résultats des parfums sur le marché de la beauté sélective sont une nouvelle très positive, pour les marques comme pour les distributeurs. Ils sont favorisés par l’attrait toujours plus fort des parfums, avec des consommateurs qui se tournent vers des produits plus qualitatifs. Malgré une situation économique incertaine et ses conséquences sur le pouvoir d’achat, le parfum s’inscrit dans une approche holistique du bien-être dans laquelle les consommateurs continuent d’investir», commente Mathilde Lion, Expert Beauté Europe chez The NPD Group. (Source : The NDP Group)

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques

Des seringues innovantes !  

Pharmapack Europe est l’opportunité de découvrir les derniers produits, solutions et technologies des exposants dont beaucoup sont lancés pendant le salon. Dans cet …

Dossiers d’Analyse
En vidéo
Send this to a friend