Aller directement au contenu

La technologie d’analyse chromatographique pour les soins de santé et les cosmétiques

Phytocontrol et Fujitsu prévoient d’appliquer les services basés sur la technologie d’analyse chromatographique à d’autres industries que l’alimentaire telles que les soins de santé et les cosmétiques. Elles projettent d’offrir ces services sur le marché européen et mondial. Fujitsu a en effet annoncé le début d’une nouvelle collaboration stratégique avec le groupe Phytocontrol, leader français de l’analyse des contaminants …

La technologie d’analyse chromatographique pour les soins de santé et les cosmétiques
Phytocontrol et Fujitsu prévoient d’appliquer les services basés sur la technologie d’analyse chromatographique à d’autres industries que l’alimentaire telles que les soins de santé et les cosmétiques. Elles projettent d’offrir ces services sur le marché européen et mondial.

Phytocontrol et Fujitsu prévoient d’appliquer les services basés sur la technologie d’analyse chromatographique à d’autres industries que l’alimentaire telles que les soins de santé et les cosmétiques. Elles projettent d’offrir ces services sur le marché européen et mondial.

Fujitsu a en effet annoncé le début d’une nouvelle collaboration stratégique avec le groupe Phytocontrol, leader français de l’analyse des contaminants pour la sécurité environnementale (et alimentaire). En août, les deux sociétés avaient signé un protocole d’accord afin de développer des services d’analyse chromatographique automatiques, en utilisant l’Intelligence artificielle et les services Computing-as-a-Service (CaaS) de Fujitsu. Première application de cette technologie CaaS en dehors du Japon pour la détection de contaminants dans les aliments, elle répond à un enjeu majeur de sécurité alimentaire : 400 000 personnes dans le monde meurent chaque année des suites d’une consommation d’aliments contaminés. Fujitsu et Phytocontrol veulent fournir ce nouveau service aux acteurs de l’industrie alimentaires (entreprises alimentaires, distributeurs, autorités réglementaires) courant 2023.

Un système d’analyse basé sur l’IA

Dès 2020, Fujitsu et Phytocontrol ont développé un système intégrant la technologie d’IA de Fujitsu pour automatiser le processus d’analyse des contaminants dans les aliments et l’eau. Le système d’IA a ainsi été capable de réduire le temps d’analyse par un facteur 5 ainsi que de réduire les erreurs humaines et donc d’améliorer considérablement l’efficacité et la précision opérationnelle.

Fort de la réussite de cette première expérience, les deux entreprises ont décidé d’entamer une coopération plus poussée grâce à la technologie CaaS de Fujitsu. Cette dernière englobe des ressources informatiques avancées telles que la technologie Digital Annealer de Fujitsu, inspirée de l’informatique quantique, la technologie de calcul du superordinateur Fugaku, et des applications logicielles qui permettent à un large éventail d’utilisateurs de résoudre des problèmes avec l’IA et le Machine Learning dans le cloud.

Cette collaboration répond à l’objectif de Fujitsu de contribuer à résoudre des problèmes sociaux grâce à l’innovation numérique. Un engagement continu que l’entreprise japonaise a formalisé avec sa  nouvelle marque commerciale Fujitsu Uvance qui propose un ensemble de solutions et de services pour un monde plus durable.

Phytocontrol et Fujitsu prévoient ainsi d’appliquer les services basés sur la technologie d’analyse chromatographique à d’autres industries que l’alimentaire telles que les soins de santé et les cosmétiques. Elles projettent d’offrir ces services sur le marché européen et mondial.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques

Des seringues innovantes !  

Pharmapack Europe est l’opportunité de découvrir les derniers produits, solutions et technologies des exposants dont beaucoup sont lancés pendant le salon. Dans cet …

Dossiers d’Analyse
En vidéo
Send this to a friend