Aller directement au contenu

Primaa annonce le lancement du premier outil d’aide au diagnostic en pathologie via Intelligence Artificielle

La start-up française Primaa, société spécialisée dans le développement de logiciels d’intelligence artificielle pour les diagnostics histologiques vient d’annoncer le lancement européen de Cleo Cancer du Sein. Le marquage CE permettra à la solution de Primaa de pleinement se déployer sur le marché européen et sur tout autre marché acceptant le marquage CE. Un besoin en solutions innovantes sur le marché de …

Primaa annonce le lancement du premier outil d’aide au diagnostic en pathologie via Intelligence Artificielle
Le marquage CE permettra à la solution de Primaa de pleinement se déployer sur le marché européen et sur tout autre marché acceptant le marquage CE.

La start-up française Primaa, société spécialisée dans le développement de logiciels d’intelligence artificielle pour les diagnostics histologiques vient d’annoncer le lancement européen de Cleo Cancer du Sein. Le marquage CE permettra à la solution de Primaa de pleinement se déployer sur le marché européen et sur tout autre marché acceptant le marquage CE.

Un besoin en solutions innovantes sur le marché de la pathologie

Avec 250 millions d’échantillons analysés chaque année dans le monde, le nombre de diagnostics de cancer a presque doublé entre 2000 et 2020, mais les effectifs médicaux n’ont pas augmenté au même rythme. Par conséquent, les laboratoires de pathologie et les hôpitaux attendent avec impatience de nouveaux produits digitaux pour faire face à cette demande croissante.

“La charge de travail augmente, et la profession exige des compétences techniques toujours plus grandes. Il y a des départements en France où il n’y a pas de pathologistes du tout. Nous devons pallier cette pénurie dans les zones où l’accès au diagnostic est difficile, ce quia pour effet de le retarder. Or, il est nécessaire d’avoir un diagnostic à temps, car la lutte contre le cancer est une lutte contre le temps“, explique Marie Sockeel, pathologiste et Medical Advisor chez Primaa.

Un gain de temps de 40% dès le déploiement

Cleo Cancer du Sein est le premier outil d’aide au diagnostic en pathologie via Intelligence Artificielle. Conçu avec les pathologistes et pour les pathologistes, l’algorithme fonctionne grâce à des méthodes éprouvées de machine learning et de deep learning, et améliore sa sensibilité et sa spécificité au fil du temps et des nouvelles données. Après connexion au scanner, le logiciel analyse automatiquement la lame numérique et les résultats s’affichent sur un outil de visionnage faisant apparaître les caractéristiques du cancer du sein. Le pathologiste peut alors valider rapidement et poser son diagnostic. Les laboratoires de pathologie et les hôpitaux peuvent espérer un gain de temps de 40% dès le déploiement.
“Notre objectif avec Cleo Cancer du Sein était de développer une solution qui s’intègre parfaitement dans le flux de travail du pathologiste, car une bonne solution implique une expérience utilisateur la plus fluide possible“, répond Stéphane Sockeel, Chief Technologyl Officer chez Primaa.
Le marquage CE est le résultat de 3 ans de développement en collaboration avec les hôpitaux universitaires français et d’une étude de validation clinique de sa solution. La solution pour le sein est actuellement en cours de déploiement dans plusieurs centres et la société travaille déjà sur le développement de nouveaux organes.
“Ce marquage est une nouvelle preuve de l’efficacité de nos solutions et permet à Primaa de continuer à développer ses solutions dans le respect des normes les plus strictes en matière de sécurité, de performance des produits et de fiabilité“, ajoute Fanny Sockeel, Présidente de Primaa.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques

Des seringues innovantes !  

Pharmapack Europe est l’opportunité de découvrir les derniers produits, solutions et technologies des exposants dont beaucoup sont lancés pendant le salon. Dans cet …

Dossiers d’Analyse
En vidéo
Send this to a friend