Aller directement au contenu

Les prix et les approvisionnements des produits de santé bucco-dentaires impactés par la situation internationale

Alors que les tensions internationales se sont sensiblement renforcées ces dernières semaines pour les fabricants et distributeurs d’équipements, produits et nouvelles technologies dentaires, le COMIDENT rappelle les contraintes de production avec lesquelles les industriels et les distributeurs doivent composer. Organisation professionnelle des entreprises de la santé bucco-dentaire, le COMIDENT rassemble plus de 150 fabricants et distributeurs de dispositifs médicaux dentaires en France (6.300 emplois), …

Les prix et les approvisionnements des produits de santé bucco-dentaires impactés par la situation internationale
«Au même titre que pour l’ensemble des secteurs, les industries bucco-dentaires sont ainsi confrontées à une augmentation sans précédent de leurs coûts de production (matières premières, transport, etc.) directement liée au conflit en Ukraine et à la persistance de difficultés nées de la situation sanitaire dans certaines zones du globe, notamment en Asie» souligne le COMIDENT.

Alors que les tensions internationales se sont sensiblement renforcées ces dernières semaines pour les fabricants et distributeurs d’équipements, produits et nouvelles technologies dentaires, le COMIDENT rappelle les contraintes de production avec lesquelles les industriels et les distributeurs doivent composer. Organisation professionnelle des entreprises de la santé bucco-dentaire, le COMIDENT rassemble plus de 150 fabricants et distributeurs de dispositifs médicaux dentaires en France (6.300 emplois), essentiels à l’activité des 43.000 chirurgiens-dentistes et des 18.300 prothésistes dentaires. Fortement investies dans la R&D, ces entreprises appuient la mutation des parcours de soins et le renouvellement des approches médicales des professionnels de santé.
«Au même titre que pour l’ensemble des secteurs, les industries bucco-dentaires sont ainsi confrontées à une augmentation sans précédent de leurs coûts de production (matières premières, transport, etc.) directement liée au conflit en Ukraine et à la persistance de difficultés nées de la situation sanitaire dans certaines zones du globe, notamment en Asie» souligne le COMIDENT dans un communiqué de presse, expliquant qu’en moins d’un an, le prix des matières premières importées a augmenté de 35%, celui de l’ensemble des matières industrielles de 29%, et le pétrole de 93%. Les coûts de transport se sont également envolés allant jusqu’à des augmentations de 10 000% dans certains cas.
«Cette situation, particulièrement pénalisante pour les industries de santé, dont les chaines de production et logistiques sont internationalisées, entraine des ruptures, ainsi que des augmentations de prix», explique l’organisation professionnelle, soulignant que «La répercussion, même partielle, de l’augmentation de certains coûts sur le prix de vente est aujourd’hui capitale pour assurer l’équilibre d’opérateurs qui doivent déjà intégrer à leurs tarifs les effets de la mise en place du règlement européen relatif aux dispositifs médicaux (…) «Entre l’inflation et les ruptures d’approvisionnements, nous vivons une période très difficile», déclare Pierre-Yves Le Maout, Président du COMIDENT.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques

Des seringues innovantes !  

Pharmapack Europe est l’opportunité de découvrir les derniers produits, solutions et technologies des exposants dont beaucoup sont lancés pendant le salon. Dans cet …

Dossiers d’Analyse
En vidéo
Send this to a friend