Aller directement au contenu

Intelligence artificielle : Boiron investit dans la cosmétique individualisée de la start-up ABBI

Les Laboratoires Boiron, leader mondial de l’homéopathie, annoncent la signature d’un accord en vue d’une prise de participation majoritaire dans ABBI, start-up spécialisée dans la cosmétique individualisée, grâce à l’Intelligence Artificielle. Parce que chaque peau est unique, chaque personne peut bénéficier d’une gamme de soins quotidiens sur mesure. C’est précisément ce que les fondateurs de ABBI, Joanna et Frédéric …

Intelligence artificielle : Boiron investit dans la cosmétique individualisée de la start-up ABBI

Les Laboratoires Boiron, leader mondial de l’homéopathie, annoncent la signature d’un accord en vue d’une prise de participation majoritaire dans ABBI, start-up spécialisée dans la cosmétique individualisée, grâce à l’Intelligence Artificielle.

Parce que chaque peau est unique, chaque personne peut bénéficier d’une gamme de soins quotidiens sur mesure. C’est précisément ce que les fondateurs de ABBI, Joanna et Frédéric Ifergan, ont mis au point après plus de 3 ans de recherche et développement. Tout le processus de fabrication de la start-up lyonnaise créée en 2017 est breveté, ce qui fait de ABBI la seule entreprise en France à produire des soins cosmétiques sur mesure, grâce à l’intelligence artificielle et basés sur un selfie. Une simple photo suffit pour qu’une personne obtienne, en quelques secondes seulement, un diagnostic de peau personnalisé et la formule qui lui correspond avec les actifs les plus adaptés à son besoin.

95% d’ingrédients naturels

ABBI, pour Authenticité, Bien-être, Beauté et Individualité, réalise des cosmétiques composés à plus de 95% d’ingrédients naturels, sans composant polémique et livrés de manière écoresponsable. « Ces cosmétiques individualisés peuvent être utilisés pour tous types et couleurs de peau, des plus jeunes aux plus matures, féminines comme masculines. Ils prennent en charge les problèmes de rides, de sensibilité, de brillance, de taches ou de boutons ou encore, d’éclat du teint. La peau étant l’organe le plus étendu du corps humain, en prendre soin revient à prendre soin de sa santé», expliquent les fondateurs.

Un postulat que partagent les Laboratoires Boiron. Convaincus par l’approche individualisée d’ABBI, à l’instar de l’homéopathie, les Laboratoires Boiron prennent dans un premier temps une participation à hauteur de 70% du capital. Les fondateurs d’ABBI en conservent 30% et restent très étroitement associés à la stratégie et au développement de cette activité avant une cession totale de l’entreprise envisagée dans trois ans. Avec cette acquisition, les Laboratoires Boiron retrouvent une de leur activité historique en produisant, à la main, un produit sur mesure, toujours en cohérence avec leur philosophie de « soigner avec le plus grand respect ». Le montant de l’acquisition de la participation initiale de 70% est de 1,75 million d’euros, auquel s’ajoutera éventuellement un complément de prix dépendant des performances réalisées par l’entreprise ABBI. Au 30 juin 2025, les Laboratoires Boiron acquerront les 30% restant pour un montant qui dépendra également des performances de ABBI. « Avec la capacité de fabrication sur mesure de nos préparatoires, notre force commerciale et nos implantations dans le monde, nous allons pouvoir amener ABBI au plus près de chacun», déclare Valérie Lorentz-Poinsot, Directrice Générale des Laboratoires Boiron.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse

Panorama du marché mondial du médicament

Organisation professionnelle des entreprises du médicament opérant en France, le Leem (Les Entreprises du Médicament) vient de publier les données générales du marché …

En vidéo
Send this to a friend