Aller directement au contenu

Ingrédients cosmétiques : L’Oréal investit dans la biotechnologie de Geno pour développer des ingrédients d’origine végétale pour une beauté durable

L’Oréal a annoncé un nouvel investissement dans une entreprise dirigée par Geno, une société de biotechnologie, pour créer des alternatives durables aux ingrédients clés des produits de beauté. L’Oréal sera membre fondateur de l’entreprise aux côtés d’Unilever et de Kao. L’investissement, réalisé via le fonds de capital-risque de L’Oréal, BOLD, soutiendra la création de nouveaux ingrédients durables dérivés d’organismes …

Ingrédients cosmétiques : L’Oréal investit dans la biotechnologie de Geno pour développer des ingrédients d’origine végétale pour une beauté durable
Grâce à l’expertise biotechnologique de Geno, L’Oréal remplacera les ingrédients traditionnels par des alternatives biosourcées, telles que celles à base de sucres végétaux. Ces nouveaux ingrédients seront utilisés dans divers produits L’Oréal, faisant un bond significatif vers l’objectif de l’entreprise de formules 100 % éco-conçues et d’ingrédients issus à 95 % de sources renouvelables ou abondantes.

L’Oréal a annoncé un nouvel investissement dans une entreprise dirigée par Geno, une société de biotechnologie, pour créer des alternatives durables aux ingrédients clés des produits de beauté. L’Oréal sera membre fondateur de l’entreprise aux côtés d’Unilever et de Kao.

L’investissement, réalisé via le fonds de capital-risque de L’Oréal, BOLD, soutiendra la création de nouveaux ingrédients durables dérivés d’organismes vivants. Grâce à l’expertise biotechnologique de Geno, L’Oréal remplacera les ingrédients traditionnels par des alternatives biosourcées, telles que celles à base de sucres végétaux.

Ces nouveaux ingrédients seront utilisés dans divers produits L’Oréal, faisant un bond significatif vers l’objectif de l’entreprise de formules 100 % éco-conçues et d’ingrédients issus à 95 % de sources renouvelables ou abondantes.

Incorporer 95 % d’ingrédients biosourcés dans les formules

« Nous nous engageons à utiliser notre expertise pour conduire un changement positif dans l’industrie de la beauté. C’est pourquoi nous avons fait des sciences vertes la pierre angulaire de notre recherche, » a déclaré Barbara Lavernos, Directrice Générale Adjointe en charge de la Recherche, de l’Innovation et de la Technologie chez L’Oréal. «Cette décision s’aligne non seulement sur notre objectif de fournir des solutions de beauté responsables et innovantes aux consommateurs, mais renforce également notre écosystème d’innovation en Amérique du Nord », a déclaré Sanford Browne, président de la recherche et de l’innovation pour l’Amérique du Nord chez L’Oréal.

«Nous sommes ravis d’aider L’Oréal à atteindre ses objectifs audacieux d’ici 2030 d’incorporer 95 % d’ingrédients biosourcés dans les formules et d’utiliser des matériaux d’emballage traçables et issus de sources durables », a déclaré Christophe Schilling, PDG de Geno. « Nous avons prouvé qu’il est possible d’avoir un impact à grande échelle. La technologie de Geno a été développée dès le départ pour accélérer la transition des matériaux en fournissant des ingrédients durables à grande échelle, et cette entreprise est sur le point de faire exactement cela pour l’industrie de la beauté et des soins personnels ».

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques

Des seringues innovantes !  

Pharmapack Europe est l’opportunité de découvrir les derniers produits, solutions et technologies des exposants dont beaucoup sont lancés pendant le salon. Dans cet …

Dossiers d’Analyse
En vidéo
Send this to a friend