Aller directement au contenu

Genopole et L’Oréal inaugurent un nouvel incubateur pour accélérer l’innovation biotech en cosmétique 

Genopole et L’Oréal Recherche & Innovation ont inauguré un nouveau dispositif d’accélération d’innovations biotech dans le domaine des Sciences vertes. Le « L’Oréal Green Sciences incubator Genopole », accueille des startups de haute technologie, porteuses d’une innovation de rupture (biotechnologie, chimie verte, extraction verte) pour une application dans l’industrie cosmétique : peau, cheveux, packaging, gestion des ressources. Utiliser d’ici …

Genopole et L’Oréal inaugurent un nouvel incubateur pour accélérer l’innovation biotech en cosmétique 
Les deux premières startups incubées sont Algentech et Novobiom.

Genopole et L’Oréal Recherche & Innovation ont inauguré un nouveau dispositif d’accélération d’innovations biotech dans le domaine des Sciences vertes. Le « L’Oréal Green Sciences incubator Genopole », accueille des startups de haute technologie, porteuses d’une innovation de rupture (biotechnologie, chimie verte, extraction verte) pour une application dans l’industrie cosmétique : peau, cheveux, packaging, gestion des ressources.

Utiliser d’ici 2030, 95% d’ingrédients biosourcés

Ce nouveau dispositif répond à l’objectif du numéro 1 mondial de l’industrie cosmétique d’utiliser, d’ici 2030, 95% d’ingrédients biosourcés, issus de minéraux abondants ou de procédés circulaires ; Ainsi qu’à la mission de Genopole de soutenir l’innovation biotechnologique et la croissance des startups pour la souveraineté industrielle nationale et la vitalité économique du territoire francilien.

Les startups incubées bénéficieront d’un double appui. Le premier est scientifique avec deux laboratoires tout équipés et dotés d’équipes expertes (Lab manager, responsable hygiène et sécurité, chercheurs L’Oréal), l’accès aux plateformes technologiques partagées de Genopole (fermenteurs, spectromètre de masse…). Le second est accès business avec l’intégration à un intense programme d’accompagnement personnalisé pour accélérer la croissance des startups dans quatre thématiques possibles : levées de fonds, accès marché, partenariats grands comptes, communication. C’est la mission de Genopole créé il y a plus de 20 ans pour accélérer le développement des sociétés de biotechnologie : Plus de 250 entreprises ont été ainsi accompagnées par Genopole pour s’installer, se financer, bâtir des collaborations avec des grands groupes et des laboratoires académiques.

Algentech et Novobiom incubées

Les deux premières startups incubées sont Algentech, une société dirigée par Isabelle Malcuit, directrice générale scientifique et présidée par Alexander Sorokin, qui développe des technologies de transformation des cellules végétales en usines vertes capables de produire des ingrédients biosourcés au bénéfice d’une industrie cosmétique plus durable.

L’Oréal Recherche & Innovation et Genopole ont sélectionné Algentech pour sa technologie, très innovante. La seconde startup est Novobiom, dirigée par Jean-Michel Scheuren, CEO et Caroline Zaoui, directrice des nouvelles technologies, est une société belge en biotechnologie spécialisée dans le développement et la commercialisation de technologies fongiques bio-inspirées, offrant des solutions durables dans les domaines de la bioremédiation et la bioéconomie. L’Oréal Recherche & Innovation et Genopole ont choisi Novobiom pour les nombreuses applications possibles de sa technologie, et l’opportunité d’up-cycler des biomasses végétales de L’Oréal non encore valorisées pour produire des ingrédients à haute valeur ajoutée. Cette collaboration donnerait la possibilité de développer une véritable plateforme technologique, parfaitement alignée avec les enjeux du programme « L’Oréal pour le Futur» et avec l’objectif de Genopole d’accélérer l’innovation en faveur de la bioindustrie.

«Les sciences vertes requièrent des expertises extrêmement pointues, très spécifiques, et en constante évolution : ces disciplines, qu’elles soient scientifiques ou technologiques, connaissent des accélérations inédites. A nous d’aller à la rencontre des jeunes pousses et des pépites qui se créent à un rythme inédit pour « saisir ce qui commence ». Et c’est précisément la raison d’être du Green Sciences Incubator», explique Anne Colonna, directrice générale de la Recherche Avancée, L’Oréal Recherche & Innovation.
«Ce partenariat avec le numéro 1 mondial de l’industrie cosmétique est un marqueur important dans l’histoire de Genopole. Il offre une formidable opportunité pour l’industrialisation des startups accompagnées à Genopole, en phase avec l’ambition d’une transition écologique du monde industriel, enjeu fort du schéma de développement économique, d’innovation et d’internationalisation de la Région Ile-de-France», a déclaré Stéphane Beaudet, président de Genopole. Pour Gilles Trystram, directeur général de Genopole : «La révolution industrielle du XXIe siècle viendra des biotechnologies et de la chimie verte. Je suis ravi de ce partenariat que nous avons pu construire sur la base d’une vision et de valeurs partagées. Le « L’Oréal Green Sciences Incubator Genopole » va stimuler l’avènement d’innovations de rupture pour une transition écologique impérative, la décarbonation de l’industrie, l’élaboration de voies de bioproduction issues des meilleurs progrès des connaissances en sciences du vivant».

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques

Des seringues innovantes !  

Pharmapack Europe est l’opportunité de découvrir les derniers produits, solutions et technologies des exposants dont beaucoup sont lancés pendant le salon. Dans cet …

Dossiers d’Analyse
En vidéo
Send this to a friend