Aller directement au contenu

Clean Cells démarre les activités dans son nouveau bâtiment, en Vendée, le plus grand site dédié au contrôle qualité biopharmaceutique en Europe

Le bâtiment de 5 300 m2, qui représente un investissement de 22 millions d’euros, offre quatre fois plus d’espace de laboratoire que les installations historiques. La société anticipe une forte croissance de la demande et de ses activités, notamment pour les nouveaux traitements tels que les thérapies géniques et cellulaires, et propose une offre de services améliorée, qui inclut …

Clean Cells démarre les activités dans son nouveau bâtiment, en Vendée, le plus grand site dédié au contrôle qualité biopharmaceutique en Europe
«Ce projet est l’aboutissement de cinq années de planification, de conception et de construction pour soutenir la croissance de l’entreprise en réponse à la demande du marché», déclare Joseph Jammal, président et directeur général du groupe Clean Biologics.

Le bâtiment de 5 300 m2, qui représente un investissement de 22 millions d’euros, offre quatre fois plus d’espace de laboratoire que les installations historiques. La société anticipe une forte croissance de la demande et de ses activités, notamment pour les nouveaux traitements tels que les thérapies géniques et cellulaires, et propose une offre de services améliorée, qui inclut le séquençage de nouvelle génération (NGS) et le caryotypage.

Clean Cells, filiale du groupe Clean Biologics offrant des prestations de services de contrôle qualité de produits biopharmaceutiques et la fabrication de starting materials, annonce le démarrage des activités analytiques dans son nouveau bâtiment, situé à Montaigu-Vendée. Grâce à un investissement de 22 millions d’euros, dont 5,5 millions d’euros pour les nouveaux équipements, le site offre quatre fois plus d’espace de laboratoire que le bâtiment précédent. D’une superficie totale de 5 300 m2, dont 2 800 m2 de laboratoires, il s’agit du plus grand site de tests de contrôle biopharmaceutique en Europe.

C’est une étape importante pour l’entreprise. Les clients continueront à bénéficier d’une prise en charge rapide de la part des équipes Clean Cells, tout en ayant accès à des équipements supplémentaires de grande qualité. Les laboratoires flambant neufs sont équipés d’un système de surveillance de pointe, permettant une meilleure organisation de l’activité pharmaceutique. Le nouveau bâtiment sur mesure permet à la société de développer ses activités dans des secteurs innovants, comme la thérapie génique, avec l’ajout au catalogue de nouveaux tests pour répondre aux besoins du marché. La nouvelle structure permettra également à l’entreprise de proposer de nouvelles plateformes innovantes et améliorées, comme le séquençage de nouvelle génération (Next-Generation Sequencing– NGS) et le caryotypage.

«Ce projet est l’aboutissement de cinq années de planification, de conception et de construction pour soutenir la croissance de l’entreprise en réponse à la demande du marché», déclare Joseph Jammal, président et directeur général du groupe Clean Biologics.

Accélérer le développement des biomédicaments

Le marché mondial du contrôle qualité des produits biopharmaceutiques représentait 3,6 milliards de dollars en 2022 et devrait atteindre 6,8 milliards de dollars en 2027. Cette croissance est due à trois principaux facteurs : le développement des produits biopharmaceutiques et des médicaments biosimilaires, les préoccupations croissantes au sujet de la contamination des cultures cellulaires et l’augmentation des investissements en R&D biopharmaceutique.

Ces nouveaux laboratoires dotent Clean Cells d’un potentiel de croissance forte. La société dispose d’une expertise avérée en matière de contrôle qualité, notamment en ce qui concerne la sécurité virale et la stabilité génétique. Avec la multiplication par quatre de ses capacités de test et le doublement de sa capacité de production de banques de cellules, Clean Cells pourra répondre encore plus vite aux demandes de ses clients et accélérer le développement des biomédicaments. Les nouveaux tests de sécurité proposés permettront à l’entreprise d’aider activement ses clients tout au long du processus réglementaire.

« L’implication constante et le haut niveau de compétence de nos équipes nous ont permis de transférer nos activités vers nos nouvelles installations de contrôle qualité sans interruption, assurant ainsi la continuité de service pour nos clients », déclare Gwenaël Autret, responsable du contrôle qualité chez Clean Cells. «Ces nouveaux laboratoires vont nous permettre d’accélérer le développement des services de Clean Cells en augmentant significativement nos capacités de test de sécurité biologique, de cytogénétique et d’activité/efficacité». Clean Cells prévoit de recruter 20 personnes en 2023 pour soutenir le développement de son activité.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques

Des seringues innovantes !  

Pharmapack Europe est l’opportunité de découvrir les derniers produits, solutions et technologies des exposants dont beaucoup sont lancés pendant le salon. Dans cet …

Dossiers d’Analyse
En vidéo
Send this to a friend